Entièrement naturel, le parquet se démarque tant pour ses qualités de durabilité que pour son aspect décoratif. Il reste vivant et se dilate, se rétracte en fonction de l’hygrométrie ambiante.

Types de parquets

Massif : la structure en bois massif est composée d’une seule essence de bois.

Contrecollé : Composé de trois couches, il a l’avantage de moins travailler.

Stratifié : il est composé d’une couche d’usure constituée de feuilles imprégnées de résines, d’une feuille de décor qui imite l’essence de bois choisie, d’un panneau de support et d’un contreparement. Nous vous proposons des produits correspondants au classement UPEC.

Pose

Pose clouée : Elle peut être faite sur des lambourdes clouées sur solives ou sur des lambourdes flottantes sur une chape de ciment (ce qui permet un plus grand confort acoustique).

Pose collée : Elle peut être faite sur chape flottante ou rap- portée, sur du béton surfacé et permet le chauffage au sol..

Pose flottante : Seule pose possible pour le sol stratifié, elle peut être mise en œuvre sur un ancien revêtement, un plancher ou un béton surfacé.

Finitions

Cirée : Couche protectrice à la surface qui remplit totalement les pores du bois et qui lui laisse complétement son aspect naturel.

Huilée : Film pénétrant et non gras qui enrobe les fibres du bois et permet toute réparation par une simple nouvelle application d’huile.

Vernie : Film mince, transparent, imperméable et extrêmement résistant.

Motifs

A l’anglaise : Le parquet à l’anglaise est composé de lames parallèles de même largeur, mais de longueur différente. Les joints sont décalés de façon ir- régulière.

A la française : Le parquet à la française est com- posé de lames de longueurs et largeurs différentes. Les rangées sont parallèles entre elles. Les joints sont décalés de façon irrégulière.

En point de Hongrie : Aussi appelé « parquet à chevrons », le parquet en point de Hongrie se caractérise par des lames disposées de manières parallèles entre elles et qui se rejoignent en forment de vrais chevrons.

A bâtons rompus : Ce parquet diffère du précédent car la forme des lames est rectangulaire.

Facon marqueterie : Les lames sont assemblées de façon à former des carrés de plus en plus grands. Ces carrés sont coupés en croix par d’autres lames.

Mise en oeuvre

Réception des supports :

  • les supports doivent être plans et secs. Un ragréage pourra être nécessaire pour une pose collée ou flottante.
  • Des précautions seront à prendre si des remontées d’humidité sont à craindre (barrière anti humidité époxy ou pare-vapeur).

Pose :

  • Collé avec une colle acrylique pour du parquet posé brut puis poncé et vitrifié sur site.
  • Collé avec une colle polyuréthane pour du parquet verni en usine.
  • Clipsé entre les lames avec du parquet flottant.

Illustrations

Réalisations
Parquets

5 images

MAISON L à RENNES

Carrelage et faïence, Parquets, Cloisons et Plafonds stil

En savoir plus

Caractéristiques

Le choix d’un parquet répond à des exigences esthétiques et écologiques.

  • Produit qui se dilate et se rétracte. La pose doit en tenir compte en lui laissant des espaces en périphé- rie de pièce.
  • Le support doit être parfaitement sec et protégé de l’humidité qui pourrait survenir ultérieurement (remontée d’humidité si l’on est sur terre plein).
  • La pose peut être clouée sur lambourdes, collée ou flottante pour répondre à des contraintes acoustiques.